Mars, mois de purification et de vitalité !

Par Quintessense / 15 mars 2016 / Articles, Conseils et recettes / Pas de commentaire

image_article_printemps_amer

 

L’amertume, saveur fondatrice du nettoyage de l’organisme.

La force centrifuge de la nature au printemps nous aide à éliminer, c’est le bon moment pour nettoyer notre corps ! Ce nouveau changement de saison nous invite à prendre soin de nous, particulièrement de notre foie, et à sortir nos toxines pour faire peau neuve.

D’après Pierre Lieutaghi*, ethnobotaniste, l’amer est une saveur fondatrice elle sépare en deux le monde végétal : d’un côté la douceur puis l’astringence, parfois écartée de nos papilles gustatives, et pourtant essentielle dans le nettoyage des fonctions digestives. Quelque chose en nous se nourrit de l’amertume des plantes, étroitement imbriquée au foie, le lieu du sang. En cette saison, il convient de rechercher l’amer, saveur apéritive « qui ouvre les conduits du corps » et digestive qu’illustrent dans nos cultures le Pissenlit, la Petite Centaurée et la Gentiane.

Les plantes sauvages apportent des acides organiques que nos légumes poussant sur des sols appauvris n’ont plus. Ces acides organiques délogent les déchets de leurs emplacements dans notre corps pour être ensuite éliminés. Elles font sortir les toxines (par exemple, une dermatose témoignerait « du mal » qui veut sortir), un complexe de plantes amères peut amorcer en douceur la cure tonique et nettoyante de la saison.

Chez Quintessense, nous aimons particulièrement les cures proposées par Herbiolys, laboratoire de cueilleurs et de botanistes, dont le savoir-faire traditionnel de la transformation des plantes aromatiques et médicinales est exemplaire. 80 % des plantes sont sauvages et françaises, transformées à la main, les autres sont cultivées par les cueilleurs.

La synergie : Dépuralys & Immunolys, en cure d’un mois

Dépuralys, 15 gouttes le soir avant le coucher dans un petit verre d’eau.

Composé de Romarin, de Genévrier, de Pissenlit, de Radis noir et de Grande Bardane, Dépuralys nettoie l’organisme en stimulant les organes émonctoires.

Immunolys, 15 gouttes le matin à jeun dans un petit verre d’eau.

Tonus et énergie, grâce aux racines, feuilles et fleurs de Gentiane, Échinacée, Petite Centaurée. Tonique général et digestif, Immunolys aide à l’absorption des vitamines et a une action reminéralisante (idéal sur les terrains acides). Il stimule les sécrétions gastriques et biliaires.

> Après un mois de cure, le corps retrouve ses forces vitales et prévient les éventuelles allergies du printemps.
(Contre-indications : femmes enceintes, enfants en bas âge).

Pendant toute la période il conviendra aussi d’alléger son alimentation, de limiter la viande rouge et les produits laitiers, de privilégier les produits frais, de saison et d’agriculture biologique.

Catherine, Marie-Josephe, Marilyn et Anne-Claire vous souhaitent un joli printemps !

*La plante compagne, Actes Sud

 


Laisser un commentaire