Bol d’air Jacquier : respirez l’air de la montagne chez Quintessense !

Par Quintessense / 30 octobre 2015 / Articles / Pas de commentaire

 image_article_bol_d'air

L’hypoxie est un état de manque d’oxygénation des cellules de notre corps. On observe alors une santé psychique et physique altérée, de la fatigue chronique, de l’anxiété ou encore de l’insomnie ou des problèmes digestifs… Nous en souffrons de plus en plus parce que nous n’utilisons pas suffisamment nos capacités respiratoires et l’air que nous respirons est souvent pollué, nous vivons des modes de vie trop souvent éloignés de la nature.

Peut-on stimuler l’assimilation de l’oxygène par la cellule ? Oui ! Avec un appareil devant lequel vous respirez simplement quelques minutes une ou plusieurs fois par semaine. L’impression est immédiate, vous vous promenez dans une forêt de résineux… sentez des terpènes, alpha et beta pinènes, molécules volatiles qui flottent autour des Pins. Dans la nature, lorsqu’elles sont péroxydées par le soleil et dans certaines conditions météorologiques, ces molécules deviennent des catalyseurs d’oxygénation, des porteurs d’oxygène, le procédé est le même avec le Bol d’air Jacquier, véritable Bol de santé.

René Jacquier, inventeur du Bol d’air, cherchait un support naturel transformable en porteur d’oxygène et connu de manière suffisamment universelle pour que l’ancienneté de son usage soit le garant de son innocuité. Constatant que depuis l’antiquité, les lieux de santé se trouvent au sein des forêts de pins et de sapins et d’observations en expériences, il trouve dans les essences de résines de pin la réponse à ses questions. 

Une bonne oxygénation cellulaire permet le bon fonctionnement des mitochondries, « centrales énergétiques » de la cellule, c’est là que se déroulent les dernières étapes du cycle respiratoire qui convertit l’énergie des molécules organiques issues de la digestion (glucose) en énergie directement utilisable par la cellule.

Le Bol d’air Jacquier stimule l’assimilation de l’oxygène sans faire de sur-oxygénation qui provoquerait une oxydation radicalaire.

Son utilisation :

Prévoyez une cure de 21 jours à 1 mois. Il suffit de s’installer devant la corolle d’inhalation et de respirer normalement. Au début, quelques minutes suffisent et puis on augmente la durée en fonction du ressenti.

L’appareil est disponible chez Quintessense, 1 rue Falguière 75015

Séances sans rendez-vous : 2€ (1 mn) / 3€ (2 mn) / 5€ (3mn)
Forfaits : 30€ (30 mn) / 55€ (60 mn)

 

 
 

Laisser un commentaire